Cancer de l’appendice – Tumeurs carcinoïdes gastro-intestinales

Les tumeurs carcinoïdes gastro-intestinales sont des tumeurs à croissance lente qui se développent dans le tractus gastro-intestinal, principalement dans le rectum, l’intestin grêle ou l’appendice.

Points importants

  • Une tumeur carcinoïde gastro-intestinale est un cancer qui se développe dans le revêtement du tractus gastro-intestinal.
  • Les antécédents de santé peuvent influencer le risque de tumeurs carcinoïdes gastro-intestinales.
  • Certaines tumeurs carcinoïdes gastro-intestinales ne présentent aucun signe ou symptôme au stade précoce.
  • Un syndrome carcinoïde peut survenir lorsque la tumeur s’étend au foie ou à d’autres parties du corps.
  • Les examens d’imagerie et les tests qui consistent à analyser le sang et l’urine permettent de diagnostiquer les tumeurs carcinoïdes gastro-intestinales.
  • Certains facteurs influencent le pronostic (chances de guérison) et les possibilités de traitement.

Une tumeur carcinoïde gastro-intestinale est un cancer qui se développe dans le revêtement du tractus gastro-intestinal.

Le tractus gastro-intestinal fait partie du système digestif de l’organisme. Il aide à digérer les aliments, absorbe les nutriments (vitamines, minéraux, glucides, lipides, protéines et eau) de la nourriture pour qu’ils puissent être utilisés par le corps et aide à éliminer les déchets de l’organisme. Le tractus gastro-intestinal se compose de ces organes et d’autres :

  • L’estomac.
  • L’intestin grêle (duodénum, jéjunum et iléon).
  • Le gros intestin.
  • Le rectum.

Les tumeurs carcinoïdes gastro-intestinales se forment dans le revêtement du tractus gastro-intestinal, le plus souvent dans l’appendice, l’intestin grêle ou le rectum.

Les tumeurs carcinoïdes gastro-intestinales se développent à partir d’un certain type de cellules neuroendocrines (un type de cellules qui fonctionnent comme des cellules nerveuses et des cellules productrices d’hormones). Ces cellules sont dispersées dans toute la région du thorax et de l’abdomen, mais la plupart se trouvent dans le tractus gastro-intestinal. Les cellules neuroendocrines produisent des hormones qui contribuent à contrôler les sucs digestifs et les muscles qui déplacent les aliments dans l’estomac et les intestins. Une tumeur carcinoïde gastro-intestinale peut également produire des hormones et les libérer dans l’organisme.

Les tumeurs carcinoïdes gastro-intestinales sont rares et se développent généralement très lentement. La plupart d’entre elles apparaissent dans l’intestin grêle, le rectum et l’appendice. Parfois, plus d’une tumeur se forme.

Certaines tumeurs carcinoïdes gastro-intestinales ne présentent aucun signe ou symptôme au stade précoce.

Les signes et symptômes peuvent être causés par la croissance de la tumeur et/ou les hormones produites par la tumeur. Certaines tumeurs, notamment les tumeurs de l’estomac ou de l’appendice, peuvent ne pas provoquer de signes ou de symptômes. Les tumeurs carcinoïdes sont souvent découvertes lors d’examens ou de traitements d’autres maladies.

Les tumeurs carcinoïdes de l’intestin grêle (duodénum, jéjunum et iléon), du côlon et du rectum provoquent parfois des signes ou des symptômes lorsqu’elles se développent ou en raison des hormones qu’elles produisent. D’autres maladies peuvent provoquer les mêmes signes ou symptômes.

Traitement des tumeurs carcinoïdes de l’appendice

Le traitement des tumeurs carcinoïdes GI dans l’appendice peut comprendre les éléments suivants :

  • Chirurgie (résection) pour enlever l’appendice.
  • Chirurgie (résection) pour enlever le côté droit du côlon, y compris l’appendice. Les ganglions lymphatiques voisins sont également enlevés.
Retour haut de page